Japan Pink Inc. Rotating Header Image

La poupée: une « forme de vie » au Festival Filosofia ?

Je suis invitée à faire une lectio magistralis (c’est ainsi qu’on me présente la chose) au festival Filosofia, qui tiendra sa dix-septième édition dans les villes de Modena, Carpi et Sassuolo du 15 au 17 septembre 2017.

Lancé en l’an 2001 à l’initiative d’un Comité d’organismes publics et privés, le festival est unique dans son genre :  il est construit « comme un grand événement qui concentre en trois jours une multiplicité d’initiatives  – leçons et débats, lectures et dramatisations, expositions, installations et performances – toutes centrés autour d’un thème d’analyse unique. »
Le festival registre une extraordinaire participation de public (presque 200.000 visiteurs en 2016). L’édition 2017 sera entièrement dédiée aux Arts.

Mon intervention, dimanche 18 septembre à 10h, à Carpi, abordera la question du corps des poupées en tant que forme de vie nouvelle. Elle sera doublée en Italien. Je suis d’autant plus heureuse et impatiente d’y participer que les conférenciers du festival Filosofia, entre 2001 et 2016, comptent beaucoup de mes idoles : Jean-Loup Amselle, Marc Augé, Etienne Balibar, Hans Belting, Derrick De Kerckhove, Philippe Descola, Marcel Detienne, Georges Didi-Huberman, Jonathan Friedman, Jack Goody, Peter Greenaway, Hans Ulrich Gumbrecht, Nathalie Heinich, Agnes Heller, James Hillman, Eva Illouz, Luce Irigaray, François Jullien, Bruno Latour, Charles Malamoud, Jeremy Rifkin, Marshall Sahlins… Mama mia !

Leave a Reply