Japan Pink Inc. Rotating Header Image

Posts under ‘Non classé’

La poupée: une « forme de vie » au Festival Filosofia ?

Je suis invitée à faire une lectio magistralis (c’est ainsi qu’on me présente la chose) au festival Filosofia, qui tiendra sa dix-septième édition dans les villes de Modena, Carpi et Sassuolo du 15 au 17 septembre 2017. Lancé en l’an 2001 à l’initiative d’un Comité d’organismes publics et privés, le festival est unique dans son genre [...]

Prix du livre ICAS-GIS Asie : Un Désir d’Humain « distingué »

Un Désir d’Humain a reçu une Distinction du Prix du livre ICAS-GIS Asie : il fait partie des 5 ouvrages sélectionnés par le jury. Ce jury était composé de quatre experts ans le domaine des études asiatiques : Valérie Gélezeau (EHESS) , Vincent Goossaert (EPHE), Loraine Kennedy (CNRS) et Michael Lucken (INALCO). Le prix du livre [...]

Poupée en silicone : « ça a été le coup de foudre »

Le 30 juin 2017, l’AFP fait circuler un reportage illustré – qui cite Un Désir d’Humain – concernant le cas inouï d’un homme marié et père d’une adolescente ayant « imposé » une poupée de silicone à la maison. C’est la première fois que j’entends parler d’un cas aussi extrême. L’épouse accuse le coup : elle se [...]

Entretien sur Vimeo

L’Université de Paris Nanterre  a mis en ligne sur Vimeo un entretien de 20 minutes, dans lequel je présente ma thèse «Humanité désirée, humanité simulée. Etude de l’effet de présence dans les objets anthropomorphiques au Japon». Humanité désirée, humanité simulée. Agnès Giard, prix spécial du jury du prix de thèse 2016 from Maison Archéologie & [...]

15-16 juin 2017 : colloque sur les créatures amoureuses numériques

J’organise, avec Julie Abbou (linguiste, Paris 13), un colloque international intitulé « L’Attachement aux cyberc-choses : logiciels sentimentaux, love-bots et séducteurs de synthèse« , les jeudi 15 et vendredi 16 juin 2017, à l’Université de Paris Nanterre. Venez nombreux ! C’est gratuit bien sûr. Il se déroulera dans le bâtiment Max Weber, le plus grand bâtiment de [...]

10 juin 2017 : la revue Terrain au Musée du Quai Branly

Avec Emmanuel Grimaud et Anne-Christine Taylor-Descola, je coordonne le numéro 67 de la revue d’anthropologie Terrain qui présente pour particularité d’être imprimée comme une revue d’art et distribuée auprès du grand public afin de diffuser la recherche académique. Disponible depuis le 10 mai 2017 en librairie ou  Internet, le nouveau numéro s’intitule « Jouir ? » et porte [...]

Vendredi 9 juin : « Tremblez humains !” à Futur en Seine

Vendredi 9 juin, de 16h30 à 18h, j’interviens à FUTUR EN SEINE dans le cadre du module intitulé « La tech va-t-elle sauver la sexualité ou bien détruire nos relations ?”. Le débat, en compagnie d’Antonio Casilli (auteur du livre Les Liaisons Numériques) portera sur les questions suivantes : « Intelligences artificielles, intelligences collectives… Avec qui partagerons-nous [...]

Prix de thèse 2016

Le 9 février dernier, je reçois le Prix Spécial du Jury de la Maison Archéologie & Ethnologie (Prix de thèse 2016 de l’Université Paris Nanterre). Sur la photo : Frederic Hurlet, directeur de la MAE. Ce jour-là, la chercheuse Vanessa Tubiana-Brun enregistre en vidéo un entretien sur mon travail concernant les love doll, les difficultés [...]

Samedi 19 nov. : des love doll pour remplacer les prostituées ?

Samedi 19 novembre, à 17h30, je ferai une conférence avec projection sur le mythe de la poupée (ou du robot sexuel) comme substitut « idéal » : grâce à elle, il n’y aura plus  d’ »exploitation de la femme » (sic), pensent certains. Grâce elle, les sadiques et les pédophiles pourront se décharger de leurs pulsions… Mais ces voeux [...]

Mardi 21 nov. : on achète une poupée quand on ne veut pas d’une femme

Lundi 21 novembre, je fais un « Paso doble (le grand entretien de l’actualité culturelle) » avec le journaliste  Tewfik Hakem sur France Culture. 20 minutes d’interview staccato sur les love doll. L’occasion de remettre les choses au point : les gens qui achètent une poupée ne veulent pas d’un humain mais son exact contraire. Ceux qui [...]